News

  • Les chiffres de la REMP publiés le 10 octobre 2017 le prouvent: La centralisation de Tamedia va accélérer la perte de lecteurs au lieu de l’éviter

    Les titres régionaux gagnent des lecteurs, les titres suprarégionaux en perdent. Pour les titres print, les stratégies de centralisation comme celle de Tamedia ne correspondent donc pas aux demandes du marché. Et comme la consommation en ligne des titres augmente, nous voyons bien que les contenus journalistiques continuent à être demandés par le public.

  • „Shared Content“ de la SSR: impressum craint que la diversité des médias soit encore rognée

    Le « free shared content » de la SSR introduit aujourd’hui donne aux médias privés le mauvais signal d’un démantèlement de leur propre production journalistique.

  • Signez „Media Forti“ et assistez au lancement public le 4 octobre

    L’appel peut être signé ici: www.mediaforti.ch

    Lancement public en Suisse Romande: 4 octobre 2017 à 18H, Maison de la Communication, Avenue de Florimont 1 à Lausanne

     

    „La Suisse doit disposer de médias forts. Elle doit pouvoir s’appuyer sur un journalisme efficace, indépendant, diversifié». impressum ne s’exprime pas sur tous les détails de l’appel, mais comprend „Media Forti“ comme un réveil fondamental et le soutient pour cela: la politique, l’économie et la société ne peuvent plus assister les bras ballants au spectacle du journalisme qui coule lentement.

  • impressum ne laissera pas faire le grand chambardement chez Tamedia

    A peine Tamedia avait-il annoncé la fusion des titres «Le Matin» et de «20 Minutes» que l’éditeur annonçait, dès le lendemain, une énorme restructuration à l’échelle du pays entier. impressum soutient les SDR dans leur résistance et mobilise le public et le milieu politique en informant du danger de l'uniformisation de l'information journalistique.

  • Session d’automne 2017: les journalistes se font entendre

    Les journalistes ont aussi leur mot à dire sur la politique des médias. impressum soutient les parlementaires afin qu'ils prennent de bonnes décisions pour le journalisme.

  • Etat des négociations du Gesamt-Arbeitsvertrag (GAV) (CCT) en Suisse alémanique

    Les négociations pour une nouvelle Convention Collective de Travail pour les collaborateurs de médias (ci-après GAV) dans le domaine de la presse écrite et des rédactions en ligne en Suisse alémanique et au Tessin débutent à la mi-octobre. Les journalistes s’engagent pour des négociations constructives en vue de renforcer toute la branche.

  • Branche des médias: les organisations professionnelle et syndicales recommandent au Conseil national de rejeter «No Billag»

    Jeudi prochain, l’initiative «No Billag» sera débattue au Conseil national. Les trois organisations nationales regroupant les journalistes et les professionnels des médias - SSM, impressum et syndicom - exigent à l’unanimité de rejeter l’initiative et de renoncer à un éventuel contre-projet. Une suppression ou une réduction des redevances restreindrait de manière radicale l’offre journalistique en Suisse et aurait des conséquences catastrophiques pour la société et la démocratie.

  • Manifeste pour la diversité de la presse

    Les sociétés des rédacteurs (SDR) de 24 Heures, de la Tribune de Genève, du Matin semaine et du quatuor du Matin Dimanche s'opposent aux nouvelles restructurations annoncées par leur éditeur, Tamedia.

  • impressum appelle à la diversité journalistique et aux aides directes - La caisse de pension Profond est désormais ouverte aux membres d’impressum

    L’Assemblée des délégués extraordinaire d’impressum, réunie à Berne le 1er septembre 2017, a décidé à l’unanimité de s’affilier à la caisse de pension Profond pour offrir à tous les membres qui en ont le besoin et le souhaitent une bonne prévoyance professionnelle. Elle a également adopté une résolution qui déplore la nouvelle réorganisation de Tamedia et appelle à la diversité journalistique et aux aides directes de l’Etat au journalisme.

  • impressum au sujet de la clôture semestrielle de Tamedia: De bons chiffres, de mauvaises nouvelles, en fait des nouvelles uniformisées

    impressum attend une stratégie durable pour un journalisme diversifié. Tamedia doit assumer sa responsabilité à l’égard de la société.

    impressum, la plus grande organisation professionnelle suisse de journalistes, demande une fois de plus à Tamedia qu’elle développe une stratégie qui n’assure pour le futur pas que le gain mais aussi la diversité du journalisme. Les subventions croisées à l’intérieur du groupe ne doivent plus être un tabou. Il est aussi réaliste de se reposer sur des nouvelles sources financières.

  • Grosse réorganisation chez Tamedia: impressum est sceptique et inquiet de ces nouveaux bouleversements

    Après les 6 licenciements annoncés hier au Matin, Tamedia a informé ce jour de la grande réorganisation décidée dans tout le groupe. Tamedia créée de grandes rédactions et centres de compétence en Suisse romande et en Suisse alémanique, tout en gardant les titres actuels. Cette réorganisation souffle l’inquiétude; impressum craint une détérioration progressive ; en effet, expériences faites avec d’autres titres, ce genre de réorganisation est un préalable, une manière de préparer les suppressions de titres et de postes à venir.

  • Six licenciements au Matin Semaine et fusion avec 20minutes: impressum est choqué

    Tamedia a annoncé ce jour une nouvelle restructuration en Suisse romande. Les rédactions du Matin Semaine et de 20minutes vont être regroupées tout en maintenant les deux titres. Et six personnes, dont 4 journalistes, ont été licenciées pour des raisons économiques. impressum est choqué de cette restructuration qui se fait au mépris du dialogue social et demande à Tamedia de renoncer à tout nouveau licenciement.

  • Nouveaux projets éditoriaux chez l'Express et Impartial: impressum est inquiet

    Dans l’Express et l’Impartial du 18 août, le co-rédacteur en chef Stéphane Devaux confirme que les médias neuchâtelois vont changer. Face à des informations évoquant la fusion des deux titres, il indique que l’ « option d’un contenu unique pour l’entier du bassin de diffusion » figure parmi les scénarios à l’étude. Cette fusion se ferait sans licenciement. Par ailleurs, l’entreprise avait communiqué en juillet un plan de retraite anticipée à son personnel. Ce plan prévoit le départ de 13 personnes en préretraite pour toute l’entreprise jusqu’en 2023. impressum est inquiet pour la rédaction.

  • Des parlementaires souhaitent parler à Tamedia sur la diversité journalistique et la démocratie

    Le co-présidium de l’intergroupe parlementaire «Démocratie et journalisme», dont le secrétariat est géré par impressum, invite le conseil administratif et la direction de Tamedia à un entretien. La séance aura lieu lors de la session d’hiver 2017.

Newsletter


Agenda

Samedi, 14 octobre 2017

Nocturne de la photographie

17h-2h

En savoir plus

Exposition

11-18 octobre àu Forum de l'hôtel de Ville à Lausanne

En savoir plus

Lundi, 6 novembre dès 18h30 au restaurant Imagine

Gare centrale de Zurich

En savoir plus

8. November 2017

in Winterthur

En savoir plus

13 novembre 2017

dès 18h30

Thoune (gare centrale, le lieu exact sera encore communiqué)

En savoir plus

10 - 19 novembre 2017

En savoir plus

20-21 novembre 2017

Rome

En savoir plus

21-23 Novembre 2017

Saint-Pétersbourg, Russie

En savoir plus

7.10 - 10.12.2017

Exposition - Ausstellung

En savoir plus

21 octobre 2017 au 28 janvier 2018

En savoir plus