News

  • Conseils juridiques

    Une discussion permet d'éviter bien des litiges. Vous avez un doute? Le service juridique d'impressum est à votre disposition

  • impressum & JJS: "Journalismus Jetzt"

    Fake News, Desinformation und wie Journalist:innen mit ungesicherten Informationen umgehen (sollen). impressum sponsort die Podiumsdiskussion. Und den Apéro. Und schlägt einen Weg vor, wie das Publikum Journalismus von Desinformation unterscheiden kann: Trust-J.org

  • Renchérissement : impressum demande des adaptations salariales dans la branche des médias

    impressum est d'avis qu'en 2023, le moment est venu de procéder à des adaptations salariales. Notre association professionnelle, la plus grande représentant les journalistes, a adressé aujourd'hui des courriers à 150 entreprises de médias.

  • SSR : impressum ouvre action pour obtenir une convention collective de travail

    impressum veut devenir un vrai partenaire social de la SSR et représenter ensemble, avec le SSM, les employés. impressum a toujours défendu le service public des médias et veut aussi participer de manière constructive au partenariat social. Ensemble, le SSM et impressum seront plus forts et les membres d'impressum seront sur un pied d’égalité à tous les égards.

  • impressum défend le secret rédactionnel face aux services de renseignement

    La modification prévue de la loi sur le renseignement met en danger la protection des sources et la liberté de la presse. Pour cette raison, impressum – les journalistes suisses prends position avec un objectif clair : les journalistes ne doivent pas être confrontés à des obstacles disproportionnés dans l'exercice de leur fonction démocratique.

  • Le canton et la ville de Genève soutiennent indirectement les médias via JournaFONDS

    Lors de sa session du 6 juillet 2022, le Conseil d’Etat genevois a décidé d’accorder un soutien financier de 60'000 francs (30'000 francs par an pour 2022 et 2023) à l’initiative JournaFONDS. La ville de Genève a également décidé de renouveler son soutien financier à l’initiative pour ces années.

  • impressum soutient le droit voisin: est-ce la "taxe Google"?

    Le Conseil fédéral veut une "protection pour les publications journalistiques" et une "réglementation appropriée également pour la Suisse". Google a engagé une société de lobbying, la "Digitale Gesellschaft" attise les craintes liées aux interdictions, Economiesuisse prend fait et cause pour les géants de la technologie, et les éditeurs organisent des séances d’informations. Ce n'est pas une "taxe" - mais de quoi s'agit-il au juste ?

  • Conflit Profond

    Le Tribunal zurichois rejette la demande d'impressum. Que signifie ce jugement pour les journalistes indépendants ?

  • Que pensez-vous d'EDITO ?

    EDITO appartient aux associations professionnelles impressum et syndicom et il vient de lancer un nouveau sondage en ligne. Nous sommes impatients de lire vos réactions sur l'offre d'EDITO. Le lien pour participer: findmind.ch/c/umfrage-edito

  • impressum regrette l’absence d’aide structurelle à la presse décidée par le Conseil d’Etat fribourgeois

    Alors que le peuple fribourgeois avait accepté le train de mesures en faveur des médias à 57,4% le 13 février dernier, le Conseil d’Etat fribourgeois exclut pourtant la piste d’une aide structurelle cantonale à la presse. L'exécutif tire sa conclusion d'un rapport se basant sur une étude qui analyse l’état des médias locaux et évoque des pistes pour pérenniser l’offre actuelle. impressum – Les journalistes suisses déplore ces conclusions prises par l’exécutif fribourgeois.

  • impressum – les journalistes suisses rejoint les revendications salariales de l’Union syndicale suisse (USS)

    Lors de leur conférence de presse du 2 septembre 2022, les fédérations de l’Union syndicale suisse (USS) ont revendiqué des augmentations de salaire de 4 à 5 %, notamment en raison de l’inflation. Bien que la situation de la branche des médias soit particulière, il faut éviter que les journalistes et professionnels des médias ne subissent cette tendance inflationniste de plein fouet.

  • Journaliste condamné par justice vaudoise - impressum consterné

    La condamnation pénale du journaliste Jean-Luc Wenger est une attaque anticonstitutionnelle contre la liberté de la presse. Le fait qu'une commune utilise de l'argent public pour une stratégie de «SLAPP» contre les médias est révoltant. Monsieur Jean-Luc Wenger et son avocat Charles Poncet font recours contre cette décision. impressum les félicite et les soutient dans leur démarche.

  • La Russie menace la NZZ

    La Russie menace la NZZ. Notre Coprésidente Franca Siegfried prend position sur la RSI.

  • Le canton de Genève soutient JournaFONDS

    Lors de sa session du 6 juillet 2022, le Conseil d’Etat genevois a décidé d’accorder, pour les années 2022 et 2023, un soutien financier de 60'000 francs (soit 30'000 francs par an) à l’initiative JournaFONDS de l’association Pacte de l’enquête et du reportage.

  • impressum demande la libération d'Assange

    Au nom de la liberté de la presse, les médias et journalistes appellent à libérer Julian Assange. Invités par le Club suisse de la presse, des organisations de journalistes, dont impressum, par l’intermédiaire de son Coprésident Edgar Bloch, ainsi que des organisations d’éditeurs et des rédacteurs en chef de Suisse et de divers pays se sont réunis à Genève pour lancer un « Appel à libérer Julian Assange au nom de la liberté de la presse ».

  • Appel aux éditeurs, radios et télévisions privées suisses : il faut augmenter les salaires pour compenser la hausse des prix

    Le ministre de l'économie Guy Parmelin appelle dans le SonntagsBlick les partenaires sociaux à négocier une hausse des salaires pour faire face à la hausse des prix des denrées alimentaires en Suisse. La vie en Suisse devient plus chère en raison de la guerre en Ukraine, notamment parce que les prix de l’énergie et des denrées alimentaires augmentent. impressum demande ainsi aux éditeurs et radios et télévisions privées d’augmenter les salaires des journalistes. Malheureusement les salaires n’ont pas été adaptés de manière uniforme ou n’ont pas été adapté du tout, et ceci depuis des années.

  • Assemblée des délégués d’impressum du 10 juin 2022

    Pour la liberté de presse et un journalisme indépendant

  • Les procédures SLAPPs touchent aussi nos membres: luttons contre elles

    Il existe un nouveau phénomène : les procédures SLAPPS, soit les procédures « Strategic Lawsuits Against Public Participation », ou poursuites stratégiques contre la mobilisation publique. Des membres d’impressum sont concernés par de telles procédures dites aussi bâillons. Au Parlement fédéral, une initiative parlementaire vient d’être déposée pour cadrer ces nouvelles attaques contre les médias.

  • Suisse Secrets : la liberté de la presse en danger face au secret bancaire suisse

    Face à une potentielle atteinte à la liberté de la presse causée par la loi sur les banques et les caisses d’épargne, en particulier le secret bancaire, une initiative parlementaire a été déposée devant le Conseil national. impressum – les journalistes suisses a été consultée et soutient ainsi ce projet.

  • Prestations – rabais

    Un large choix d’entreprises offre aux membres d’impressum des prix avantageux pour leurs prestations. Vous pouvez consulter la liste de ces prestations à tout moment sur notre site web. Voici une séléction:

  • La Côte et le Journal de Cossonay enfin partie à la Convention collective (CCT) suite à l’annonce par le groupe ESH Médias d’une simplification juridique de ses structures. impressum se réjouit de cette nouvelle.

    Ce 24 mai 2022, le Groupe ESH a annoncé une simplification juridique de ses structures en regroupant notamment toutes les activités d’édition dans une seule structure. Cela a pour effet que la Côte et le Journal de Cossonay seront enfin soumis à la CCT de la presse écrite. Le Groupe garantit que ce changement de structure n’aura aucun effet sur les emplois, ni aucun impact sur les titres. impressum se réjouit d’accueillir ces nouveaux partenaires signataires de la CCT. impressum pourra ainsi devenir partenaire social de ces titres et des améliorations des conditions de travail, dont un meilleur accès à la formation pourront être attendues dès 2023

  • Durcissement des mesures provisionnelles à l’encontre des médias

    Le Parlement fédéral durcit les mesures provisionnelles à l’encontre les médias : impressum dénonce cette atteinte grave à la liberté de la presse

  • 3 mai, Journée de la liberté de la presse : impressum demande un réveil des politiques

    Dans son classement mondial de la liberté de la presse, Reporters sans frontières (RSF) a rétrogradé la Suisse de la 10e à la 14e place. A l'occasion de la Journée de la liberté de la presse, impressum confirme que les conditions s'alourdissent en Suisse, met en garde contre les dangers de médias affaiblis et s'engage pour le renforcement du journalisme indépendant.

  • Alain Soral condamné pour des propos homophobes envers une journaliste : impressum salue cette décision

    Alain Bonnet, dit Soral, a été reconnu coupable de diffamation, d’homophobie et d’incitation à la haine suite à des propos tenus à l’encontre d’une journaliste, membre d’impressum – les journalistes suisses : l’association salue cette décision.

Agenda

Aucune actualité disponible.

Newsletter