Action de protestation impressionnante des professionnels des médias pour la diversité de la presse en Suisse sur la Place fédérale

Près de 2000 professionnels des médias de tout genre ont lancé ce soir un signal fort sur la Place fédérale contre l’appauvrissement de la diversité de la presse en Suisse. Outre les représentants alémaniques, une délégation romande a aussi participé à l’action de protestation. Elle avait pour but de sensibiliser le grand public à un journalisme uniforme, qui représente une menace ou est déjà devenu une réalité en raison des mesures d’austérité dévastatrices. Des politiciens régionaux et nationaux de tous bords ont apporté leur soutien à l’action.

Des mesures d’austérité dévastatrices et une suppression massive de postes compromettent la diversité de la presse en Suisse. Tamedia a réduit le personnel des rédactions du «Bund» et du «Berner Zeitung» suite à la centralisation des informations suprarégionales à Zurich. La SRG/SSR compte désormais transférer le studio de la radio de Berne à Zurich. Plus que le journal régional («Regionaljournal») et la rédaction au Palais fédéral resteraient à Berne. Déjà au début de l’année, les entreprises de médias ont procédé à l’ATS au plus important licenciement collectif de la Suisse. Et en Suisse romande, Tamedia a mis fin au quotidien «Le Matin».

Les professionnels des médias se solidarisent
Par la centralisation de tous les départements suprarégionaux à Zurich – aussi bien chez les éditeurs de journaux qu’à la SRG/SSR –, non seulement la scène médiatique bernoise perd de son importance, mais aussi tout le pays souffre d’un appauvrissement de la diversité de la presse et des opinions. C’est pourquoi tous les professionnels de la presse présents ce soir ont exigé de manière solidaire – avec leurs lecteurs et auditeurs:

  • le maintien du département de l’information de la radio SRF à Berne
  • le maintien de la couverture médiatique dans les régions
  • la garantie de bonnes conditions de travail protégées par des conventions collectives
  • la prise de mesures par la classe politique pour préserver la diversité de la presse en Suisse

L’action de protestation a été soutenue par l’association professionnelle impressum et les syndicats syndicom, SSM (syndicat suisse des mass médias).

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus