ATS: le combat n’est pas fini !

La Commission de Rédaction de Keystone-ATS, avec impressum et syndicom, se sont adressés au public le 11 septembre 2018 pour empêcher que le Conseil d’administration de Keystone-ATS ne prenne des décisions qui puissent de nouveau mettre en péril l’unique agence de nouvelles nationale.

Les éditeurs de Keystone-ATS, qui sont à la fois clients et propriétaires de l’agence, ont résilié tous les contrats passés avec Keystone-ATS. Ils exigent de nouveau des contrats au rabais, faisant encore monter une pression déjà à son comble après la suppression de 36,5 postes équivalents temps plein en février dernier.

Avec cette nouvelle dénonciation massive de contrats, des postes de travail pourraient encore voler en éclats. C’est rien de moins que l’avenir de l’agence elle-même qui est en jeu alors qu’elle est la sève plurilingue de tous les médias suisses nationaux et locaux.

Après le conflit social de l’hiver dernier, le conseil d’administration avait assuré avoir l’intention de reconnaître le caractère de service public de l’agence. Peu de mois après, la Direction semble avoir déjà tout oublié de ses engagements. Pour cette raison, la rédaction exige de sa nouvelle direction qu’elle reste sur ses promesses et se prononce clairement en faveur du caractère de service public de Keystone-ATS.

L’exemple du service des sports
Tamedia, qui est en même temps client et actionnaire de l’agence, a résilié son abonnement au service des sports de l’ATS, et a mis en place sa propre agence interne, Sportcenter. Ce faisant, Tamedia met en danger ATS-sports (Sport Information). Une fois de plus, Tamedia essaie d’user de sa position dominante afin de faire passer ses propres intérêts d’abord.

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus