impressum dénonce la tactique du saucissonnage de Tamedia

impressum est choqué que Tamedia veuille détruire environ 20 postes à temps plein dans le domaine des services éditoriaux en Suisse alémanique. Ce procédé montre de manière exemplaire comment Tamedia mène ses restructurations sur la base de la tactique du salami.

Le 23 août 2017 alors que Tamedia a rendu publique la réorganisation de ses rédactions et la création de deux rédactions suprarégionales sous le nom de «Projet 202», tant le CEO Tonini que le rédacteur en chef suisse-alémanique, Arthur Rutishauser promettaient qu’avec cette réorganisation, il n’y aurait pas de licenciement (cf. communiqué de presse Tamedia du 23 août 2017).

impressum dénonce le saucissonnage
impressum dénonce le saucissonnage auquel procède Tamedia. En juin à peine, c’est 36 licenciements auxquels vient de procéder Tamedia avec la disparition de la version papier du Matin Semaine. C’est à un véritable démantèlement auquel on assiste. Avec la suppression de 20 places à Editorial Services, Tamedia apporte la preuve que l’entreprise applique la politique du salami. Tamedia a réalisé en 2017 un gain de 170.1 millions Frs; il n’y a pas de nécessité économique de licencier 32 collaborateurs. On dirait, selon impressum, que la seule raison de licencier ainsi est de faire à nouveau des gains cette année.

impressum exige un plan social très généreux
La stratégie de profit ne doit se faire exclusivement sur le dos des collaborateurs. impressum exige de Tamedia la mise sur pied d’un plan social très généreux pour les collaborateurs d’Editorial Services. impressum est solidaire avec toutes les personnes touchées par cette nouvelle restructuration

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus