impressum regrette la centralisation des studios projetée par la SSR

impressum regrette la centralisation des studios projetée par la SSR en Suisse alémanique et en Suisse romande

Le Conseil d’administration SRG SSR a décidé du déménagement d’une partie des rédactions radio SRF de Berne à Zurich. impressum salue l’intention du Conseil d’administration SRG SSR de ne détruire aucune place de travail journalistique. En revanche, avec la radio et la télévision qui glissent à Zurich, impressum craint que la diversité journalistique ne soit une fois de plus entamée en Suisse. Les projets de centralisation à Lausanne de la RTS ne rassurent pas davantage impressum.

Maintenir les places de travail
impressum salue l’intention du Conseil d’administration SSR d’économiser «plutôt dans le secteur immobilier que dans le domaine journalistique» impressum veillera à ce que cette promesse soit tenue.

La qualité journalistique diminue
L’alliage des studios radio SRF de Berne avec la rédaction TV de Zurich marque la fin d’une concurrence interne existant depuis des années qui a jusqu’ici été un ferment fructueux au résultat journalistique avéré. impressum ne comprend pas que ce concept de qualité qui a fait ses preuves soit sacrifié sur l’autel des économies dans une logique de convergence purement mercantile.

Destruction du capital politique
La votation sur No Billag a clairement démontré qu’une offre de médias fédéraliste et ancrée dans les régions de la SSR était l’argument qui l’avait emporté auprès de la politique comme du peuple. L’action de protestation du 30 août 2018 sur la place fédérale pour le maintien du studio radio SRF à Berne et pour la diversité médiatique a montré en outre que la question de l’ancrage régional de la radio SRF permet de mobiliser de nombreux politiciens sans égard pour leur couleur politique. Vu les défis à venir dans la politique des médias, telle que la loi sur les médias électroniques, impressum estime que la casse non indispensable engendrée par le Conseil d’administration de la SSR est inadéquate.

impressum s’inquiète tout autant de la centralisation projetée en Suisse romande de la RTS à Lausanne
L’inquiétude d’impressum vaut tout autant par la centralisation prévue en Suisse romande de la RTS à Lausanne. Le déménagement prévu à Lausanne amenant une concentration de la radio et de la TV va affaiblir encore davantage le poids de l'offre médiatique de plus en plus réduite à Genève, seconde ville du pays. La perte de diversité en découlant est pour impressum tout aussi regrettable que la concentration projetée en Suisse alémanique. impressum appelle de ses vœux que la SSR ne s’en remette pas seulement à une logique d’économies au détriment de la qualité journalistique et de la diversité.

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus