L'Ambassade de Chine à BE refuse un visa aux journalistes du Temps

impressum est scandalisé d'apprendre ce jour que l'Ambassade de Chine, à Berne, a refusé de délivrer un visa aux journalistes du Temps afin qu'ils puissent couvrir la visite du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann prévue dans l'Empire du milieu du 5 au 9 septembre. Le média national suisse de référence se retrouve ainsi dans l'impossibilité de suivre la délégation de représentants des milieux économiques et scientifiques qu'accompagnent néanmoins d'autres de leurs confrères.

impressum dénonce fermement la prise en otage d'un média dont le sérieux et la qualité sont reconnus internationalement.

impressum est par ailleurs outré que ce tri aussi injustifié qu'injustifiable ne fasse pas même sourciller les autorités fédérales qui se contentent de "regretter" que Le Temps ne puisse participer à ce voyage.

Pékin doit prendre conscience que les journalistes suisses ne sont pas ses marionnettes. Berne doit intervenir et ne pas simplement prêter allégeance à son partenaire économique.

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus