Les rédactions romandes et les syndicats veulent rétablir le dialogue avec Tamedia

Après la disparition brutale du Matin Semaine et la sortie unilatérale de Tamedia avant la pause estivale de la médiation avec les conseils d’Etat vaudois et genevois, les rédactions romandes de l’éditeur zurichois, impressum et syndicom souhaitent réinstaurer un dialogue autour de sept objets. Des enjeux majeurs pour apporter des réponses solides aux défis qui attendent la presse, ramener de la sérénité au sein des rédactions et minimiser autant que faire se peut l’impact humain de la fin du quotidien orange.

Le 22 août 2018, les rédactions romandes de Tamedia, impressum et syndicom ont soumis à leur direction une liste de sept points qu’elles souhaitent négocier avec leur éditeur :

1) le gel des délais de congés et l’absence de licenciements pendant les négociations sur le plan social
2) des postes supplémentaires au matin.ch afin de donner une vraie chance à ce projet
3) un plan social équitable et approprié pour les personnes licenciées suite à la fin du Matin Semaine
4) l’absence de toute nouvelle restructuration durant deux ans
5) un investissement important dans les titres
6) la promotion de la diversité de la presse en Suisse romande
7) le maintien de la CCT ainsi que son application aux rédactions qui n’y sont plus soumises

Ce programme de négociations ambitieux est à la mesure des enjeux liés à la situation des titres et du personnel des rédactions de Tamedia ainsi qu’aux défis qui attendent la presse. Rédactions romandes, impressum et syndicom attendent maintenant de Tamedia des actes et des réponses solides et consistantes et lui rappellent sa responsabilité dans l’avenir d’une information de qualité et diversifiée. 

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus