Programme d’épargnes massif à la SSR: impressum condamne fermement les économies drastiques à la SSR

impressum, la plus grande organisation de journalistes de Suisse, est consternée par la réduction massive annoncée ce 28 juin 2018 de 250 postes de travail à la SSR. Dans un contexte où les médias d’information privés sont contraints de réduire leurs effectifs massivement, la SSR est plus que jamais indispensable à la société et à la démocratie suisse. impressum -les journalistes suisses demande l'étoffement du service d'information au sein de la SSR

La SSR annonce depuis longtemps qu’elle devra économiser de l'argent. On l’a vu en particulier dans les débats autour de l'initiative "No Billag". Néanmoins, impressum est consterné par l'ampleur de la réduction annoncée.

impressum souligne que les médias d'information privés ont déjà supprimé des milliers d'emplois journalistiques, notamment en raison de l'évolution dévastatrice du marché de la publicité, et cette évolution se poursuit sans relâche.

Urs Thalmann, directeur d'impressum, est convaincu : « Le vote clair contre 'No-Billag' montre sans équivoque que la population exige des services d'information forts et indépendants de la SSR. D’autant plus que les médias d'information privés sont obligés de réduire massivement leurs effectifs aux dépens de la diversité de l’information. Il est décevant que la SSR n'insiste pas explicitement sur ce point dans sa communication et se limite à mentionner les prestations culturelles et les services numériques. Les deux sont importants, mais l’information reste la raison d’être principale du service public médiatique. »

impressum soutient ses membres de la SSR, qui sont touchés par les suppressions d'emplois, en leur fournissant des conseils juridiques professionnels et une protection juridique ainsi que par les mesures et négociations collectives vis-à-vis de la SSR.

Newsletter


Agenda