Réduction drastique des postes de travail à l'ATS

impressum est choqué, demande de renoncer aux licenciements, soutient les collaborateurs et proteste contre l’affaiblissement imposé de l’ATS.

 

L’annonce faite hier de la suppression de 35 à 40 postes (équivalents plein temps) sur un total de 150, soit plus de 20% est une coupe brutale, extrêmement douloureuse. Cette coupe brutale frappe toutes les rubriques dans les trois langues nationales. impressum ne peut croire que cette coupe n’ait rien à voir avec la fusion annoncée récemment avec Keystone, comme la Direction l’affirme.

Les grands groupes de média financièrement forts sont toujours les propriétaires de l’ATS (ainsi Tamedia qui veut acheter Goldbach pour 216 millions Frs). Ces propriétaires sont aussi les clients de l’ATS et par là, coresponsables de la diminution des revenus. L’affaiblissement de l’ATS n’est pas le fait d’un impératif économique, contrairement à ce que la direction affirme. C’est bien aux propriétaires de l’agence de décider de l’ampleur de la couverture de base de l’agence.

impressum, la plus grande organisation professionnelle de journalistes de Suisse, participera à la procédure de consultation et soutiendra les collaborateurs par tous les moyens et toutes les forces à sa disposition. La direction semble vouloir mettre en œuvre la restructuration de manière rapide: dès la fin janvier, elle s’entretiendra avec les collaborateurs sur d’éventuelles retraites anticipées, d’hypothétiques réductions du temps de travail et de possibles licenciements. Ces mesures d’économie s’accompagnent d’une vaste réorganisation de la rédaction: la rubrique économique disparaîtra et ses contenus seront livrés principalement par l’agence AWP, filiale de l’ATS. A la rédaction centrale à Berne, les rubriques suisse et internationale, jusque-là indépendantes, seront fondues en une seule rubrique.

impressum exige de la direction qu’elle renonce aux licenciements et aux retraites anticipées forcées et l’exhorte dans tous les cas à négocier et à convenir avec les partenaires sociaux d’un plan social qui tienne compte de la situation extrêmement difficile sur le marché du travail pour les journalistes.

De plus, les bureaux régionaux sont maintenus, tout comme les postes de correspondants, notamment à l’ONU à Genève et à Bruxelles pour les affaires européennes. Le maintien du service de nuit, délocalisé à Sydney depuis quelques années, est à l’étude. La rédaction ATS-sport est touchée elle aussi. Il est toutefois possible qu’elle subisse des réductions d’effectifs sans licenciements.

La rédaction de l’ATS est révoltée par l’ampleur de cette restructuration et le nombre de suppressions de postes. Au cours de la période de consultation de dix jours à compter de lundi, la Commission de rédaction (CoRé), qui représente à l’interne le personnel de la rédaction, va mettre toute son énergie pour tenter d’atténuer le nombre de suppression d’emplois.

impressum rappelle que l’ATS joue un rôle primordial pour diffuser les informations au peuple suisse L’ATS sera aussi financée par des subventions publiques. La Confédération a en effet annoncé des subventions pour l’agence dès 2018. Vu sous cet angle, l’amoindrissement des prestations d’information cruciales pour la démocratie, décidé par les propriétaires, est particulièrement abject.

Pour rappel, l’agence d’informations a été fondée en 1895 par les éditeurs suisses pour diminuer les coûts et éviter que chaque maison d’édition ne fasse le même travail. Le management de l’ATS, qui a introduit un nouveau modèle tarifaire très critiqué par ses clients, a conduit à la baisse des revenus de l’agence. Les clients, qui sont en même temps les possesseurs de l’ATS, avaient approuvé le nouveau modèle tarifaire. Pour la rédaction, la pilule est donc particulièrement amère.

impressum est choqué par l’ampleur de la restructuration, exige que la direction renonce aux licenciements et aux retraites anticipées forcées, soutient les collaboratrices et les collaborateurs et proteste contre l’amoindrissement de l’agence.

 

Soutenez les grévistes

Newsletter


Agenda

Délai d'inscription: vendredi 5 janvier 2018

Remise de prix: mercredi 25 avril 2018

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus

Mit Michael Obert in Berlin

am 09.-10. Mai 2018

En savoir plus

5.6.2018

Lisbon

En savoir plus

den Fakten auf der Spur

15.-16. Juni 2018

En savoir plus

Le samedi, 23 juin 2018 aura lieu le traditionnel tournoi des rédactions à Marly.

En savoir plus

Arbeitstechniken und Werkzeuge für interaktive und multimediale Geschichten

14.-15. September 2018

En savoir plus