Tamedia: d'importants moyens investis dans les rédactions exigés

Durant le premier semestre 2018 Tamedia a consolidé sa position sur le marché publicitaire en fusionnant avec Goldbach. Le marché des plate-forme numériques continue à faire gagner de l’argent à Tamedia. Pourtant Tamedia a arrêté d’un coup brutal la parution du Matin Semaine sur papier en Suisse romande.

Avec les résultats de Tamedia durant le premier semestre 2018, le groupe est toujours prospère. Des revenus à hauteur de 477,5 millions de Frs. Le résultat est toujours de 53 millions. Tamedia fusionne avec Goldbach dont le chiffre d’affaires a encore augmenté de 16 millions de Frs pour arriver à 238 millions de Frs. Tamedia va ainsi fortement se consolider sur le marché publicitaire. D’autre part Tamedia continue à gagner de l’argent avec les sites numériques d’annonces. Ces offres contribuent à raison de 180 millions de Frs aux revenus totaux du groupe.

Ces chiffres montrent que le groupe peut et doit en vertu de sa responsabilité importante sur le marché des médias écrits investir massivement dans les rédactions. Il doit stopper les restructurations qui mènent à l’appauvrissement de la diversité en Suisse. On le sent tout particulièrement et cruellement en Suisse romande avec l’arrêt brutal de la parution du Matin semaine sur papier. Trente-six collaborateurs licenciés. Des lecteurs orphelins. Tamedia doit cesser sa politique de démantèlement et investir dans les rédactions ainsi que dans un plan social adéquat pour les collaborateurs du Matin. Le groupe en a amplement les moyens.

Newsletter


Agenda

Mercredi, 24 octobre 2018, 12h00 à 13h00

Polit-Forum au Käfigturm, Marktgasse 67, Berne

En savoir plus

Expo-Photo

En savoir plus

Samedi 17 novembre

Genève

En savoir plus

Jeudi, 22 novembre à Winterthur

En savoir plus

Exposition d'Hélène Tobler, toute l'année 2018 aux Archives cantonales à Dorigny.

En savoir plus