Tournoi impressum, la coupe 2018 est valaisanne!

La vaillante coalition valaisanne rassemblée sous le sigle ESMVS a remporté le tournoi de football impressum qui s’est tenu samedi 23 juin 2018 sur le stade de Marly, près de Fribourg.

L’équipe étoilée affrontait en finale les journalistes de la chaîne alémanique Teleclub. Quant à l’ATS, elle a pris la troisième place en gagnant la petite finale contre la RTS Info. «Une preuve qu’en se battant on peut gagner» a relevé Christian Campiche, président d’impressum, paraphrasant Urs Thalmann, directeur du Secrétariat central d’impressum, allusion au lourd combat mené au nom de leur indépendance par les journalistes de l’ATS. Le prix de la sportivité est allé à l’équipe neuchâteloise d’Arcinfo.

Au total 16 équipes ont participé à cette édition, la 18e, comme l’a rappelé Christian Campiche, cofondateur du tournoi en 2001. «Il faut célébrer ce chiffre car il témoigne d’un petit miracle. Organiser le tournoi est un tour de force annuel». Les sponsors se font désirer et il faut battre le rappel plusieurs mois à l’avance auprès des rédactions dans l’espoir que des désistements ne rendent pas impossible la tâche des organisateurs. Le président a rendu hommage aux «personnes qui portent l’événement à bout de bras inlassablement, envers et contre tout. «Je pense en particulier au Secrétariat central d’impressum, ses piliers Maria Piller, Nadja Thalmann et Maria Gross, ainsi qu’au vétéran Pierre Rottet».

Et d’en appeler à une participation accrue des journalistes de toute la Suisse. «Le tournoi d’impressum, est une fête annuelle qui réjouit toutes les générations de journalistes. Cette profession difficile, composée d’individualités aux caractères parfois bien trempés, a peu d’occasions de fraterniser de cette manière conviviale. C’est pourquoi nous devons espérer que le tournoi se perpétue encore. Composé au départ essentiellement d’équipes de la presse écrite, il attire toujours plus de consoeurs et confrères des médias audiovisuels. C’est bien mais 16 équipes est un chiffre minimum, il faut encourager les journalistes des quotidiens imprimés à revenir. Soyez les ambassadeurs de ce voeu. Longue vie au tournoi impressum!»Galerie

Photos du tournoi

Newsletter


Agenda