Auditions par l’Office de la culture des créateurs culturels

Le secteur culturel et événementiel se félicite de l’échange constructif qu’il a eu avec les autorités fédérales, mais il attend aussi des mesures rapides et efficaces face à la situation provoquée par le Covid-19

Les représentantes et représentants des acteurs culturels et du secteur événementiel ont été reçus en audition ce jeudi à Berne par l’Office fédéral de la culture et la Fondation Pro Helvetia. L’objectif commun était le maintien du paysage culturel suisse dans sa diversité, ainsi que celui de ses sites, organisateurs et places de travail. Tous les acteurs entendent pour cela tirer à la même corde. Il importe de prendre des mesures rapides et efficaces pour prévenir ou du moins atténuer des dommages, dus à la crise du coronavirus, qui sont susceptibles d’affecter durablement ce secteur en particulier, mais aussi le développement économique de l’ensemble du pays.

L’audition d’aujourd’hui nous a permis d’exposer la difficulté de notre situation et de présenter les revendications suivantes :

Objectif : maintenir le paysage culturel suisse dans sa diversité, ainsi que ses sites, organisateurs et places de travail, également pour le segment de la culture amateur

  1. Assurance-chômage temporaire dans le secteur culturel pour les indépendants et pour tous ceux qui aujourd’hui ne peuvent recourir à l’instrument du chômage partiel (par ex. entreprises individuelles, artistes indépendants, directions, propriétaires et associés)
  2. Accès simplifié au chômage partiel pour toutes les PME du secteur culturel
  3. Compensation pour les manifestations annulées, indemnisation des artistes incluse
  4. Caisse de secours pour les artistes et les entreprises culturelles dont l’existence est compromise
  5. Maintien de l’apport de fonds publics à la culture, coordination des acteurs (publics et privés) de l’encouragement de la culture
  6. Continuation de l’implication directe des organisations d’acteurs culturels et d’organisateurs dans la conception et la mise en œuvre des mesures concrètes

Pour nous, représentantes et représentants des acteurs culturels et du secteur événementiel, il est clair que notre branche est particulièrement touchée en raison de la spécificité de notre situation de travail. Mais malgré la difficulté de la situation présente, nous soutenons les mesures prises par la Confédération et les cantons et assumons notre responsabilité face à la menace du Covid-19. Si le secteur culturel et événementiel continue de fonctionner dans les conditions difficiles que nous connaissons aujourd’hui, c’est aussi parce que notre souci est que la vie sociale puisse continuer aussi normalement que possible et que notre pays reste « en état de fonctionnement ».

Il ne fait aucun doute que le secteur culturel et événementiel constitue une branche importante de l’économie. Pourtant, la situation actuelle montre aussi que nous ne disposons que de très peu de données concrètes sur les conséquences économiques effectives de la disparition soudaine d’éléments de ce secteur. La revendication formulée depuis des décennies d’un relevé statistique et économique du secteur culturel et événementiel a pris ces deux dernières semaines un caractère de réelle urgence.

L’évolution au cours des deux dernières semaines montre aussi, une nouvelle fois, que de nombreux acteurs et actrices de ce secteur doivent œuvrer dans des conditions de travail précaires et sans protection sociale suffisante. La proportion d’indépendants, d’entreprises individuelles et d’artistes indépendants qui ne peuvent ni recourir à l’instrument du chômage partiel ni bénéficier de la protection de l’assurance-chômage est beaucoup plus importante que dans la plupart des autres secteurs. Il importe de prendre ici des mesures à court terme pour prévenir une détérioration durable de ce secteur. En même temps, il faut savoir tirer les enseignements des événements actuels pour apporter à moyen terme les modifications qui s’imposent en particulier dans le domaine des a ssurances sociales.

Agenda

Maison du Dessin de presse, Morges

13.03. - 17.05.2020

En savoir plus

06.02. - 29.03.2020

En savoir plus

"Vidange" une expo de collègue Jean-Paul Guinnard

du 15.01.-04.04.2020

En savoir plus

Exposition au Musée d'histoire naturelle de Neuchâtel

jusqu'au 05.04.2020

En savoir plus

29.01. - 03.05.2020 au musée de l'Elysée à Lausanne

En savoir plus

Sessions spéciales "Droits des femmes"

5 au 13 mars 2020

18 au 26 juin 2020

17 au 25 septembre 2020

En savoir plus

Newsletter