65 millions de dividendes chez TX Group : impressum demande plus d’investissements dans le journalisme

TX Group a tenu son assemblée générale aujourd’hui. Alors que Tamedia et 20 Minutes, entreprises de médias appartenant au groupe, ont licencié en Suisse en 2023 près de 80 professionnel·le·s des médias pour « des raisons d’économie », le Conseil d’administration a proposé la redistribution de dividendes à hauteur de 65 millions de francs au profit des actionnaires en 2024.

En ce qui concerne les publications journalistiques produites par le secteur d'activité Tamedia, qui fait partie du groupe, le chiffre d'affaires issu de la publicité et des ventes d'abonnements reste pratiquement inchangé en 2023 par rapport à 2022. Le bénéfice d'exploitation a presque triplé, passant de 4,5 à 13,4 millions de francs. Ces chiffres montrent que le personnel de Tamedia ne travaille pas seulement de manière remarquable sur le plan journalistique, mais aussi sur le plan économique, et qu'il fournit des résultats fiables et prévisibles. Les résultats confirment que les mesures de démantèlement prises fin 2023 étaient irresponsables. De nouveaux licenciements le seraient encore davantage!

Avec 78 millions de francs en 2021 et près de 48 millions de francs en 2022 redistribué sous forme de dividendes, il semble clair que TX Group ne manque en aucun cas de moyens pour investir dans les médias d’information qu’il possède et que les mesures d’économies pourraient être amoindries, voire suspendues, grâce à la manne financière des divers secteurs du groupe. Pour impressum, c’est donc à dessin que TX Group fait péricliter son secteur dédié aux médias en l’asphyxiant de ses revenus publicitaires d’un côté (via ses autres plateformes en ligne dédiées uniquement à la publicité) et en le privant d’une juste redistribution d’autre part.

Vu les licenciements en 2023 et la récente annonce de l’abandon par Tamedia de ses rotatives, impressum demande à TX Group d’allouer une part des dividendes à son secteur actif dans presse et les médias d’informations afin de préserver puis de développer son offre journalistique. Pour l’un des plus grands groupes de presse suisse, il en va de la responsabilité sociale de l’entreprise puisqu’une information de qualité est essentiel au bon fonctionnement démocratique.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Dessin de presse et sport

Exposition du 22 juin au 16 septembre 2024

Rue Louis-de-Savoie 39, 1110 Morges

Lire la suite

Le secrétariat est à la disposition des membres pendant les mois d'été. 

Veuillez noter que la centrale téléphonique sera fermée le vendredi du 1er juillet au 30 août 2024.

Lire la suite

Newsletter