impressum et la grève des femmes du 14 juin – Plan d’action pour assurer l’égalité des femmes et des hommes dans le journalisme

impressum – Les journalistes suisses, la plus grande organisation professionnelle de journalistes de Suisse, soutient les objectifs de la grève des femmes du 14 juin 2019. impressum propose le plan d’action suivant qui permettrait d’assurer l’égalité entre femmes et hommes dans le journalisme s’il est souscrit par les éditeurs et les rédacteurs en chef.

1. Lutter contre les stéréotypes véhiculés également dans les médias
Il faut lutter contre les stéréotypes véhiculés aussi par les médias qui contribuent à empêcher que l’égalité soit consacrée dans la société dans les faits (voir guide ici).
Il y a lieu d’augmenter le nombre de femmes journalistes dans les rubriques politique, économie et sciences et dans tous les secteurs où les femmes sont sous-représentées. Il en est de même des expertes qui sont interviewées.

2. Briser le plafond de verre
Au niveau des cadres, des entreprises et des fonctions dirigeantes dans le journalisme et la presse, il faut faire en sorte que la proportion femmes/hommes soit au moins à parité. Lors des promotions, il y a lieu de tenir compte spécifiquement du rôle et de la place des femmes dans les sphères décisionnelles.

3. Lutter contre le harcèlement sexuel
Il convient de lutter contre le harcèlement sexuel, par la mise en place de mécanismes internes aux entreprises de protection permettant aux victimes de faire valoir leurs droits en protégeant leur personnalité.

4. Egalité salariale
Il faut introduire, réintroduire et maintenir, en les développant et en les améliorant, les barèmes des minima. C’est un des moyens efficaces pour niveler les différences salariales partout où elles existent. Il y a lieu de combattre les inégalités salariales partout où elles existent. Un des moyens les plus sûrs pour ce faire est de reconnaitre un système de transparence salarial.

5. Equilibre entre vie privée et vie professionnelle
Il y a lieu de promouvoir des congés parentaux pour les hommes d’au moins 20 jours rémunérés à 100% et de maternité, au-delà de 16 semaines de congé, rémunérées toutes à 100%. Il convient de promouvoir une organisation du travail qui soit compatible avec une répartition équitable des tâches. Il faut promouvoir le travail partiel, le co-sharing, le home-office qui permettent aux femmes comme aux hommes de mener à bien leurs devoirs de parents, aussi.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Maison du Dessin de Presse, rue Louis-de-Savoie 39, à Morges
Du 15 mars au 20 mai 2024

Lire la suite

20. bis 28. April 2024

akku Kunstplattform, Emmenbrücke

Lire la suite

Photos de Michel Bührer

Du 9 au 20 avril 2024

Forum de l'Hôtel de Ville, Lausanne

Lire la suite

Table ronde, 23 avril 2024 12h15-14h00

CFJM, Florimont 1, 1006 Lausanne

Lire la suite

Newsletter