impressum salue la décision du Tribunal Fédéral à l'encontre d'Alain Soral

impressum est ravie de la décision du Tribunal Fédéral qui confirme la décision du Tribunal cantonal vaudois et condamne Alain Soral, dans un arrêt publié ce jeudi, à 40 jours de prison. Il a tenu des propos homophobes et injurieux contre une journaliste, membre d’impressum, ayant publié un article le mentionnant en 2021.

Cette décision marque un moment crucial dans la lutte contre les propos injurieux et homophobes, et elle renforce l’engagement d’impressum en faveur de la protection des journalistes dans l'exercice de leur profession. Elle fait suite à une violation de l'article 261 bis du code pénal suisse, adopté par le peuple en 2020, qui condamne explicitement l’incitation à la haine et l’appel à la discrimination fondés sur l’orientation sexuelle. Cette victoire revêt également une importance particulière pour les communautés LGBTQIA+ puisqu’il s’agit de la première fois que le Tribunal Fédéral se prononce sur une discrimination fondée sur l’orientation sexuelle.

impressum réitère son soutien à sa membre et exprime sa gratitude envers toutes celles et tous ceux qui ont soutenu cette cause et réaffirme son engagement indéfectible en faveur de la défense des droits des journalistes. Etienne Coquoz, secrétaire central qui a soutenue la journaliste et suivi l’affaire, souligne « l’importance de garantir un environnement professionnel sûr et respectueux pour tous les journalistes dans l'exercice de leur métier. Il n’est pas acceptable que des journalistes subissent de tels propos et attaques personnelles. L’association continuera à s’engager pour que ceux-ci cessent. »

impressum a engagé en première instance des moyens financiers pour participer aux frais d’avocat afin de garantir à la journaliste la meilleure défense possible. impressum constate que les journalistes font l’objet d’attaques, dans l’exercice de leur profession, dont la fréquence est en augmentation. Celles-ci méritent d’être condamnées, principalement lorsqu’elles possèdent un caractère personnel, au travers de propos injurieux, haineux ou discriminatoires. Dans ces cas de figure, la solidarité au sein de la profession permet de mener ces combats devant les tribunaux. impressum encourage les journalistes à s’affilier afin de garantir que ces attaques ne restent pas sans issue.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Dessin de presse et sport

Exposition du 22 juin au 16 septembre 2024

Rue Louis-de-Savoie 39, 1110 Morges

Lire la suite

Le secrétariat est à la disposition des membres pendant les mois d'été. 

Veuillez noter que la centrale téléphonique sera fermée le vendredi du 1er juillet au 30 août 2024.

Lire la suite

Newsletter