impressum salue le rapport du Conseil fédéral sur l'aide aux médias et demande que le registre professionnel soit également un critère pour l'obtention d'un soutien

impressum se réjouit du rapport du Conseil fédéral. Le maintien d'une offre diversifiée d'informations journalistiques est d'une très grande importance pour la société. C'est pourquoi il est nécessaire de développer l'aide aux médias. Afin que seul le journalisme indépendant soit encouragé, l'emploi de journalistes inscrits au Registre professionnel (RP) doit être ancré comme critère d'éligibilité.

[Translate to französisch:]

[Translate to französisch:]

Urs Thalmann, directeur d'impressum, déclare à ce sujet : «Seul le RP garantit de manière fiable que les journalistes reconnaissent le 'code de déontologie des journalistes'. Il faut saluer le fait que le Conseil fédéral mette en avant notre code d'éthique professionnelle. Il doit en être de même pour le registre professionnel, qui a été créé par les mêmes organisations et qui sert également à assurer la qualité et l'indépendance des journalistes. Les prérequis pour intégrer le Registre professionnel (RP) des journaliste est un standard clairement défini au sein de la branche. Ce registre regroupe 5000 journalistes certifiés.»

impressum se réjouit que le Conseil fédéral ait rédigé un rapport détaillé en réponse au postulat Christ, qui recommande de développer l'aide aux médias. Le fait qu'une aide indépendante des canaux soit nécessaire à l'avenir correspond à l'avis d'impressum face à l'évolution numérique.

La qualité et l'indépendance du journalisme ne peuvent être garanties que par les personnes responsables des contenus journalistiques, à savoir les journalistes. C'est pourquoi impressum soutient le fait que le nombre de postes de journalistes dans une entreprise de médias soit un critère déterminant pour l'octroi de subventions.

Par contre, impressum ne comprend pas le Conseil fédéral lorsque celui-ci affirme qu'il manque une «définition uniforme de la profession de journaliste». Les organisations de journalistes impressum, SSM et syndicom comptent au total environ 5'000 membres, contrôlés par ces organisations. Ces journalistes remplissent les critères uniformes d'appartenance au Registre professionnel. Selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique, qui comptait déjà moins de 10'000 journalistes en Suisse lors du dernier recensement en 2021, ces 5'000 journalistes RP constituent clairement la majorité des professionnels des médias journalistiques.

Le fait que les professionnels eux-mêmes, par le biais de leurs organisations, définissent et vérifient les critères de reconnaissance des autres professionnels est un standard qui a fait ses preuves dans de nombreuses branches. L'appartenance au Registre professionnel RP est le seul critère fiable et vérifié selon lequel les professionnels des médias reconnaissent le «Code de déontologie des journalistes». Ce code a été créé par impressum et a ensuite été reconnu par les employeurs. Il émane lui aussi exclusivement d'une initiative non gouvernementale, tout comme le registre professionnel RP.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Dessin de presse et sport

Exposition du 22 juin au 16 septembre 2024

Rue Louis-de-Savoie 39, 1110 Morges

Lire la suite

Le secrétariat est à la disposition des membres pendant les mois d'été. 

Veuillez noter que la centrale téléphonique sera fermée le vendredi du 1er juillet au 30 août 2024.

Lire la suite

Newsletter