Un duo féminin et bilingue pour présider les journalistes suisses

L’Assemblée des délégué·e·s 2024 élit deux femmes à la tête d’impressum. Edgar Bloch, président sortant, informe l’Assemblée sur une nouvelle réforme des structures. Les journalistes suisses soutiennent l’initiative parlementaire d’Isabelle Chassot par une résolution acceptée à une très large majorité.

32 délégué·e·s des 14 sections et deux groupes de travail ont représenté les journalistes d’impressum ce vendredi 22 mars pour l’Assemblée annuelle qui vient de se terminer à Villars-sur-Glâne. Edgar Bloch, co-président depuis 2020 puis président en 2023, quitte le comité et passe le témoin à Caroline Gebhard, journaliste RP pour La Côte (VD), et Fabienne Sennhauser, Rédactrice en chef adjointe RP pour Zurichsee-Zeitung (ZH), afin d’assurer la coprésidence d’impressum. Leur dynamisme dans leur section et dans leur rédaction, leurs compétences et leur complémentarité, leur jeunesse et leur engagement sont autant de qualités qui ont convaincu les délégué·e·s alors que les défis à relever pour les journalistes suisses sont nombreux. Viktor Parma quitte également le comité central qui se compose dès lors de Fabienne Sennhauser (co-présidente), Caroline Gebhard (co-présidente), Martina Huber, Athénaïs Python, Luca Beti, Michael Hug et Gilles Labarthe.

Les finances d’impressum reflètent la morosité de tout un secteur. La Suisse a perdu en un peu plus de dix ans un tiers de journalistes, impressum a proportionnellement perdu autant de membres. Le budget a été accepté après un débat énergique et constructif. L’Assemblée des délégué·e·s est informée par le Comité central de la nécessité d'adapter l’association aux défis qu’elle rencontre grâce à un projet de réforme des structures. La plus grande organisation de journalistes en Suisse et au Liechtenstein - comptant 3500 membres journalistes – veut ainsi se donner les moyens de consolider sa position d’acteur clef dans la politique suisse des médias et se profiler toujours davantage comme ressource indispensable pour les journalistes.

Débat entre journalistes et éditeurs
L’Assemblée des délégué·e·s adopte une Résolution pour soutenir l’initiative parlementaire d’Isabelle Chassot en faveur de la diversité des médias électroniques en Suisse. Demandées de longue date par impressum, ces aides doivent arriver rapidement afin d’éviter de nouvelles débâcles au sein des médias suisses, qui ont supprimé, ces six derniers mois, près de 350 postes au sein de leurs titres. Andrea Masüger, Président Verband Schweizer Medien (VSM), a débattu de ces licenciements et mesures d’économie sans précédents exécutés par les membres de son association lors de la table ronde organisée par impressum entre 12h15 et 13h face à un parterre de journalistes. Aux côté de la formation, la CCT, les relations avec le politique et la valorisation du métier, le débat a également porté sur les perspectives de carrière pour les jeunes journalistes. Le président de VSM, dont la première carrière a été journaliste, se lancerait selon ses dires, à nouveau et malgré les difficultés aujourd'hui dans le métier: « Pour la relève, il est clair que de trouver une place dans ce métier est compliquée. Le public ne lit plus, et peu souhaitent encore payer pour de l'information. »

Du côté d’impressum, Caroline Gebhard répond qu'« avec les mesures d'économie et les licenciements, les éditeurs offrent peu de perspectives d'avenir aux jeunes pour leur permettre de se projeter dans le métier ». Selon Fabienne Sennhauser, les éditeurs ne peuvent pas se contenter de faire des économies: « il faut aussi investir dans les technologies pour propulser les médias vers le public et avec les journalistes et donner un avenir au métier.» Cette discussion animée réaffirme le rôle crucial que joue impressum dans le dialogue entre journalistes et éditeurs, entre employés et employeurs, pour assurer une information plurielle et de qualité.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Dessin de presse et sport

Exposition du 22 juin au 16 septembre 2024

Rue Louis-de-Savoie 39, 1110 Morges

Lire la suite

Le secrétariat est à la disposition des membres pendant les mois d'été. 

Veuillez noter que la centrale téléphonique sera fermée le vendredi du 1er juillet au 30 août 2024.

Lire la suite

Newsletter