Le Matin-Dimanche du 16 février 2020 annonçait que les remontées mécaniques de Crans-Montana interdisaient aux photographes professionnels de transporter leur matériel sur les remontées ainsi que d’accéder aux terrasses et aux restaurants de la station. impressum est intervenue lundi auprès des remontées mécaniques qui ont adopté une prise de position selon laquelle la presse n’est pas concernée (prise de position jointe).

Dans son intervention auprès des remontées mécaniques de Crans, impressum – Les journalistes suisses, la plus grande association professionnelle de journalistes qui comprend aussi des photographes de presse, a indiqué que si cette interdiction visait la presse et les photographes de presse, elle violerait la liberté de la presse. Les remontées mécaniques ont répondu qu’ils ne voulaient en aucun cas viser la presse et qu’ils allaient le confirmer dans une prise de position à l’égard de la presse jointe ici : « En aucun cas ces mesures ne s’appliquent aux représentants des médias et à leurs photographes au bénéfice d’une carte de presse RP ».

impressum est satisfaite de cette confirmation et souhaite à tous les photographe de presse une belle couverture de la Coupe du monde de ski.