CCT RRR 2024: Des négociations et un compromis acceptable

Après plusieurs séances de négociations, les Radios Régionales Romandes (RRR) et impressum sont parvenus à un accord concernant l’application de la CCT RRR pour l’année 2024. Bien que cet accord ne soit pas entièrement satisfaisant, celui-ci doit être reconnu comme acceptable. Les parties ont également rappeler leur attachement au partenariat social.

Vous pouvez consulter les nouveaux barèmes ici

Dès le début de l’automne, les directions des radios membres des RRR ont sollicité impressum pour faire part de difficultés financières à prévoir pour l’année 2024. Une première rencontre a mené à la communication officielle des RRR à la fin du mois d’octobre faisant état de ces difficultés et demandant expressément à impressum d’entamer des négociations sur l’application de la CCT RRR pour 2024.

Plusieurs rencontres et discussions, des négociations engagées et une volonté commune de maintien du partenariat social ont permis de développer une solution intégrant la situation financière compliquée des radios tout en confirmant une progression salariale pour l’exercice 2024. impressum a également exigée certaines garanties pour l’avenir et une réelle transparence sur la situation financière des radios à l’égard du personnel. Des mesures compensatoires ont également pu être obtenu suite à un long travail de négociation de la part de notre association.

Ainsi, vu la situation financière projetée pour 2024 des radios, il n’est pas possible d’octroyer le renchérissement et le palier pour l’ensemble des RRR. Les ressources attendues ne permettent de garantir uniformément que l’octroi d’un palier dans l’échelle, sans rattrapage cependant du palier non-octroyé en 2023. L’échelle 2023 est ainsi maintenue sans ajustement au niveau de l’inflation mais les collaborateurs bénéficieront en 2024 de la progression salariale relative au palier.

Les directions des radios ont expliqué « être conscientes de l’effort sollicité auprès de l’ensemble des collaborateurs dans le contexte financier général compliqué. En moyenne, la progression de 2024 sera supérieure à 2% correspondant ainsi à ce qu’offrent les entreprises en Suisse pour l’exercice 2024 selon les données officielles ».

Comme mesures de compensation à la limitation de l’évolution salariale, les RRR se sont engagées à ce que 5 semaines de vacances soient garanties dès 2025 dans toutes les radios. Dans cette optique, pour les collaborateurs ne bénéficiant pas encore de 5 semaines de vacances, les RRR octroient trois jours de vacances supplémentaires aux 4 semaines réglementaires (soit 4 semaines + 3 jours au total) pour l’année 2024. En cas d’évolution économique et financière meilleure qu’espérée dans les budgets qui permettait ainsi d’afficher une situation bénéficiaire nette, les radios n’ayant octroyé qu’une progression salariale au niveau du palier devront considérer, selon les moyens à disposition, les possibilités d’octroyer un bonus. Par ailleurs, les directions se sont engagées à se tenir à disposition des collaborateurs afin de leur apporter plus de détails sur la situation particulière interne.

Dans le cadre de ces négociations, plusieurs rencontres entre impressum et ses membres ont eu lieu afin de renforcer les revendications de la base. Pour Etienne Coquoz, secrétaire central d’impressum ayant mené les négociations, un tel résultat « n’est jamais complètement satisfaisant mais plutôt acceptable vu la situation actuelle et les mesures compensatoires obtenues ». Il rappelle également « l’importance de l’existence de cette CCT qui reste favorable aux journalistes et de l’existence d’un véritable partenariat social. ».

impressum souhaite également rappeler que, bien que la CCT s’applique aujourd’hui d’une manière uniforme à l’ensemble des journalistes au sein des radios, ce n’est que grâce à l’existence de notre association et de l'implication de ses membres qu’un tel instrument peut exister et qu’un réel partenariat social existe. Alors que le paysage médiatique suisse fait face à de plus en plus de difficulté, il n'est plus que jamais temps de faire preuve de solidarité dans la branche pour défendre ses propres conditions de travail. L'association professionnelle invite l’ensemble des journalistes des radios à adhérer à impressum afin de soutenir directement le travail et les négociations engagées, un travail et des succès dont ils bénéficient depuis de nombreuses années.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Maison du Dessin de Presse, rue Louis-de-Savoie 39, à Morges
Du 15 mars au 20 mai 2024

Lire la suite

20. bis 28. April 2024

akku Kunstplattform, Emmenbrücke

Lire la suite

Photos de Michel Bührer

Du 9 au 20 avril 2024

Forum de l'Hôtel de Ville, Lausanne

Lire la suite

Table ronde, 23 avril 2024 12h15-14h00

CFJM, Florimont 1, 1006 Lausanne

Lire la suite

Newsletter