Le Conseil d’Etat fribourgeois envisage un soutien à la presse

Dans un communiqué, le Conseil d’Etat Fribourgeois annonce, dans l’attente de nouvelles solutions au niveau fédéral, vouloir « soutenir de manière temporaire et ponctuelle les médias régionaux fribourgeois. » Concrètement, un maximum de 3,75 millions de francs viendra soutenir pour une période de 5 ans les médias sous forme d’aides indirectes, notamment par le biais de financement pour la transition numérique et des projets de formation aux médias.

Pour impressum, l’annonce du Conseil d’Etat fribourgeois, qui suit de près celle du Conseil fédéral sur l’aide aux médias, est une bonne nouvelle. C’est un signal positif qui montre que le canton de Fribourg a pris conscience de l’importance d’une pluralité de médias sur son territoire, pour la vitalité de sa démocratie et le vivre-ensemble. Sous forme d’aides indirectes d’un montant maximum de 3,75 millions de francs, les soutiens envisagés par le Conseil d’Etat permettent de garantir la liberté rédactionnelle et l’indépendance des médias, tout en favorisant la transition numérique certes nécessaire, mais aussi périlleuse.

« La première rencontre entre les éditeurs et le Conseil d’Etat a été initiée par impressum Fribourg il y a maintenant plus de 5 ans », se souvient Guillaume Chillier, président de impressum Fribourg. « Il est réjouissant de voir que cette démarche a participé à déboucher sur une aide de l’Etat aux médias ». Il émet cependant aussi des réserves: « Le montant d’aide reste modeste et permettra aux médias de poursuivre leur transformation seulement partiellement. Ces aides sont bienvenues, mais elles ne mettent pas non plus à l’abri les rédactions de nouvelles réductions d’effectifs.» Pour lui, ainsi aidés, les médias fribourgeois doivent garder en tête que de bonnes conditions de travail sont nécessaires à l’exercice d’un journalisme de qualité. Les dernières annonces (FN, Radio Fribourg, La Liberté) de réduction d’effectif augmentent la pression sur les équipes restantes.

Concrètement, l’Etat soutiendra les projets de numérisation des médias régionaux fribourgeois durant une période limitée de 4 ans et prendra en charge 50% des abonnements des médias envers l'agence de presse Keystone-ATS. Le total de ces aides devraient avoisinés les 2,6 millions de francs.

Le deuxième axe d’aides, prévoyant un montant de 1,15 millions de francs, veut promouvoir la formation aux médias. Le communiqué indique que l’Etat lancera un appel d’offres auprès des médias pour produire des supports pédagogiques numériques d’éducation aux médias destinés aux écoles. Sous forme de projet pilote, un programme de médiation scolaire en partenariat avec les médias est aussi envisagé, tout comme l’offre gratuite aux jeunes de 18 ans pour un abonnement à un médias fribourgeois de leur choix.

Agenda

Le CFJM propose diverses formations continues

Av. Florimont 1, Lausanne

Lire la suite

Maison du Dessin de Presse, rue Louis-de-Savoie 39, à Morges
Du 15 mars au 20 mai 2024

Lire la suite

20. bis 28. April 2024

akku Kunstplattform, Emmenbrücke

Lire la suite

Photos de Michel Bührer

Du 9 au 20 avril 2024

Forum de l'Hôtel de Ville, Lausanne

Lire la suite

Table ronde, 23 avril 2024 12h15-14h00

CFJM, Florimont 1, 1006 Lausanne

Lire la suite

Newsletter